électrique


électrique

électrique [ elɛktrik ] adj.
• 1660; angl. electrick (1646); lat. sc. electricus « propre à l'ambre » (1600); lat. electrum
1Vx Qui peut recevoir ou communiquer l'électricité.
Mod. Propre ou relatif à l'électricité. L'énergie électrique. Phénomènes électriques. Charge électrique. Décharge, étincelle électrique. Conducteur, isolant électrique. Unités de mesure électriques ( ampère, coulomb, farad, henry, ohm, siemens, volt, watt) . Champ, potentiel électrique. Courant électrique. 2. courant. Résistance électrique. Oscillations électriques. Cheveux électriques, chargés d'électricité statique.
Qui utilise l'électricité, concerne l'utilisation de l'électricité. L'équipement, le réseau électrique d'un pays. L'éclairage, la lumière électrique. Fil électrique. Arc électrique. Centrale; pile électrique. Installations électriques. Traction électrique. Voiture électrique (opposé à thermique) . Appareils électriques ménagers. électroménager. Train électrique miniature. Rasoir électrique (opposé à mécanique) . « Quand on touche les moteurs électriques, les parois des ascenseurs, les postes de télévision, les douilles, les fers à repasser et les fers à souder : on sent le tremblement léger qui entre dans le corps et dilue les forces de la vie » (Le Clézio). Chaise électrique.
2Fig. Qui évoque les effets de la décharge, du courant électrique. « La peau fiévreuse, la vie émue, le baiser électrique » (Hugo). Bleu électrique, très vif, intense.

électrique adjectif (anglais electric bodies, corps électriques, du latin scientifique electricus) Relatif à l'électricité, à ses applications. Se dit de dispositifs, de techniques, d'appareils qui produisent, transportent, stockent ou utilisent de l'énergie fournie par l'électricité. Littéraire. Qui évoque les effets saisissants d'une décharge électrique : Baiser électrique. Familier. Chargé d'électricité statique. ● électrique (expressions) adjectif (anglais electric bodies, corps électriques, du latin scientifique electricus) Bleu électrique, bleu assez clair, vif, éclatant. Commotion électrique, secousse nerveuse particulière que cause une décharge électrique. Organe électrique, synonyme de électroplaque. Poisson électrique, poisson doté d'organes électromoteurs. ● électrique (synonymes) adjectif (anglais electric bodies, corps électriques, du latin scientifique electricus) Organe électrique
Synonymes :
- électroplaque

électrique
adj.
d1./d Qui a rapport à l'électricité. énergie électrique.
Qui produit de l'électricité. Générateur électrique.
Qui est mû par l'énergie électrique. Moulin à café électrique.
|| PHYS Charge électrique: quantité d'électricité portée par un corps. Les charges électriques se répartissent à la surface d'un conducteur et se localisent en un point d'un isolant.
|| Courant électrique: V. courant.
|| Poisson électrique: poisson qui a la propriété de produire des décharges électriques contre ses proies ou ses agresseurs.
d2./d Fig. Qui évoque par la vivacité, le contact, l'apparence, etc., les effets d'un courant électrique. Tempérament électrique. Bleu électrique.

⇒ÉLECTRIQUE, adj.
A.— Relatif à l'électricité. Charge, circuit, courant électrique. Deux corps sont au même potentiel s'il ne se produit pas entre eux de mouvement électrique (H. FONTAINE, Électrolyse, 1885, p. 3).
SYNT. Attraction, conducteur, conductibilité, énergie, répulsion, résistance, tension électrique; ondes, oscillations électriques.
Vx. Fluide électrique. Électricité. La pointe de l'arbre allait chercher le fluide électrique jusque dans les nuages, et la pluie en tombant le long des branches, lui servait de conducteur (BRILLAT-SAV., Physiol. goût, 1825, p. 302).
B.— En partic.
1. Relatif à l'électricité utilisée à des fins industrielles ou domestiques. Consommation, production électrique; fil électrique; installations électriques. Chaque fois que la porte cochère s'ouvrait, la concierge appuyait sur un bouton électrique qui éclairait l'escalier (PROUST, Sodome, 1922, p. 728). Un tableau électrique avec les fusibles, l'horlogerie du compteur, une lampe-témoin pour chaque chambre (DABIT, Hôtel Nord, 1929, p. 43).
2. Spécialement
a) Qui produit de l'électricité. Centrale, pile électrique.
[En parlant de certains poissons ou de certains de leurs organes] Qui peut produire des décharges d'électricité. Anguille électrique. Bloch dit n'avoir pas trouvé de vessie natatoire dans le gymnote électrique, tandis que Hunter l'indique dans plusieurs figures des organes électriques de ce poisson (CUVIER, Anat. comp., t. 5, 1805, p. 272).
b) Qui est produit par l'électricité. Décharge, lumière électrique; arc, champ, commotion, force électrique. Place de la Concorde, (...) où mortuairement brillent six ou huit flammes électriques dans de hauts lampadaires (GONCOURT, Journal, 1884, p. 349). L'étincelle électrique qui sert à l'allumage [des moteurs à explosion] éclate au milieu des cylindres (HATON DE LA GOUPILLIÈRE, Exploitation mines, 1905, p. 767).
c) Qui utilise l'électricité.
[En parlant d'un instrument, d'une machine] Moteur, locomotive électrique. À travers les volets et les rideaux entraient dans la pièce noire les reflets rouges de l'enseigne électrique d'un cinéma voisin (MONTHERL., Lépreuses, 1939, p. 1497) :
1. Il existe deux espèces de lampes électriques : les appareils à arc, fonctionnant à l'air, et ceux à incandescence, enfermés dans une ampoule close où le vide se trouve réalisé.
HATON DE LA GOUPILLIÈRE, Exploitation mines, 1905 p. 655.
SYNT. Ampoule, cuisinière, four, rasoir, sonnerie, télégraphe, voiture électrique.
[En parlant d'une technique] Chauffage, éclairage, soudure, traction électrique (cf. abstraction ex. 34). J'aime la lumière, (...) et, (...) j'assistai à l'illumination électrique des grands quartiers (VERLAINE, Œuvres posth., t. 2, Souvenirs et promenades, 1896, p. 131).
3. P. métaph. ou au fig.
a) Vieilli. Soudain et violent. La voir [Célia] se transfigurer, devenir femme sous le choc électrique de la passion (SAND, Mlle Merquem, 1868, p. 210) :
2. ... il glisse la main contre son bras nu. Elle le retire comme si un scorpion l'avait piquée. Une défense électrique. Elle s'écarte.
MONTHERLANT, Les Bestiaires, 1926, p. 449.
[En parlant d'une pers.] Très agité, très nerveux. Elle est maigre, de chair nerveuse, criarde, et pas bien belle; mais électrique comme une chèvre (MARTIN DU G., Vieille Fr., 1933, p. 1069).
b) Stimulant, excitant :
3. L'entretien s'animant à ce sujet [de Béranger], et continuant de parler de cette sorte de chanson et de son influence électrique sur les nations à certaines heures, Goethe disait qu'il fallait pour cela qu'une nation n'eût qu'une tête et qu'un cœur...
SAINTE-BEUVE, Nouveaux lundis, t. 3, 1863-69, p. 316.
Prononc. et Orth. :[]. Enq. : //. Ds Ac. 1740-1932. Étymol. et Hist. 1678 corps électriques (Journ. des Savants, cr., 23 mai ds Fr. mod. t. 23, p. 218); 1720 attraction électrique (P. COSTE, Trad. du Traité d'optique par Newton, p. 536). Calque de l'angl. electrick [bodies] « [corps] électriques » attesté dep. 1646 (NED) lui-même empr. au lat. sc. electricus (dér. du lat. impérial electrum gr. , v. electrum) qui semble employé pour la 1re fois par le physicien anglais W. Gilbert [1544-1603] dans son traité De Magnete 1600 (NED); l'ambre étant la première substance dans laquelle a été très anciennement observé le phénomène d'attraction et de répulsion. Fréq. abs. littér. :1 240. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 867, b) 1 611; XXe s. : a) 1 576, b) 2 722.
DÉR. Électriquement, adv. a) Par l'usage de l'électricité. Une coursive intérieure, éclairée électriquement (VERNE, Île myst., 1874, p. 563). Dans tous les bains chimiques qu'on veut traiter électriquement, le courant entre par l'anode (H. FONTAINE, Électrolyse, 1885, p. 15). b) P. métaph. ou au fig. ) Vieilli. Rapidement. Confession à Saint-Sulpice. Je m'adresse au premier prêtre venu, dont je ne vois pas même le visage et qui m'expédie électriquement. En écoutant mes rapides aveux, il comptait de l'argent! (BLOY, Journal, 1894, p. 116). ) D'une manière excitante. Jamais rien dans la nature ne se heurtait et ne nous provoquait. (...) tous ces contacts amenés électriquement entre des corps amoureux par un loup cervier qui crache aux yeux de la jeune fille, par la corneille qui casse une noix, par le ramier saisi par la buse, nous n'avions pas à les subir (GIRAUDOUX, Bella, 1926, p. 77). []. 1re attest. 1834 fig. (BALZAC, Langeais, p. 236); de électrique, suff. -ment2. Fréq. abs. littér. : 12.
BBG. — CHAUTARD (É). La Vie étrange de l'arg. Paris, 1931, p. 221. — GOHIN 1903, p. 358. — GRUNDT (L.-O.). Ét. sur l'adj. invarié en fr. Bergen-Oslo-Franso, 1972, pp. 230-231. — MAT. Louis-Philippe 1951, p. 128. — QUEM. 2e s. t. 1 1970.

électrique [elɛktʀik] adj.
ÉTYM. 1660 (in Bloch et Wartburg) ou 1678 (cf. angl. electrick, 1646); lat. sc. electricus, W. Gilbert, 1600, du lat. electrum, grec êlektron « ambre jaune »; sens mod. après Newton. → Électricité.
1 a Vx. Qui peut (comme l'ambre jaune) recevoir ou communiquer l'électricité.
b Mod. Propre ou relatif à l'électricité. || L'énergie électrique. || Phénomènes électriques. || Effluves électriques. || Loi des attractions et des répulsions électriques (loi de Coulomb). || Ondes électriques. || Radiations électriques. || Écran électrique. || Fluide, influence, tension électrique. || Décharge, secousse, commotion électrique. || Décharge électrique du gymnote, du poisson torpille. || Plateau électrique, électrisé par frottement. || Effet photoélectrique. Photoélectrique. || Charge électrique portée par un corps électrisé. || Mesure de la charge électrique d'un corps. Électromètre, électroscope (à feuilles d'or). || Pendule électrique. || Unité de charge électrique. Coulomb. || Action de la masse électrique d'un corps électrisé ( Diélectrique). || Densité électrique d'un corps. || Balance électrique de Coulomb. || Champ électrique ( Magnétisme; aimant). || Lignes de forces, intensité d'un champ électrique ( Dyne, gauss). || Travail accompli par les forces électriques d'un champ. Potentiel. || Propriétés du potentiel électrique. || Unité de potentiel électrique. Volt. || Mesure de la différence de potentiel entre deux points d'un champ électrique à l'aide de l'électroscope, de l'électromètre, de l'ampèremètre, du potentiomètre, du voltmètre ( Électrométrie). || Accumuler de la force électrique dans un condensateur. Condensateur; accumulateur, électrophore; bobine (d'induction). || Capacité électrique d'un condensateur. || Oscillations électriques produites par un condensateur (→ Ondes hertziennes).
Le courant électrique : écoulement de charges électriques dans une chaîne de conducteurs. Courant; extra-courant; conducteur, circuit, générateur; farad; collecteur, coupleur, excitateur, induit; inducteur, induction; balai, bobine, contact; pôle; polarisation; plan (d'épreuve), rupteur, serre-fils. || Résistance électrique. Résistance; résistivité; conductance; ohm; fil, enroulement, montage, solénoïde. || Génératrices électriques de type compound, série, shunt, séparé. || Le sens d'un courant électrique. || Intensité d'un courant électrique. Ampère; ampèremètre, galvanomètre; rhéostat; self-induction; charge. || Production de courant électrique. Accumulateur, batterie, dynamo, électrogène (groupe), lampe (à deux électrodes), magnéto, pile. || Arc électrique. || Décomposition chimique due au courant électrique. Électrolyse; électrolyte; anode, cathode; anion, cation, ion; polarisation. || Les effets calorifiques du courant électrique (cf. Effet Joule). || Action d'un courant électrique sur un aimant. Rémanence; électro-aimant. || Courant électrique continu. || Action d'un courant continu sur un aimant (cf. la règle du « bonhomme d'Ampère »). || Courant alternatif. Alternateur (monophasé, diphasé…, polyphasé); bobine (d'induction), bouteille (de Leyde), condensateur, convertisseur, inverseur, redresseur, transformateur; fréquence; oscillographe.
Relatif à l'électricité dans ses applications techniques; qui utilise l'électricité comme source d'énergie. || L'énergie électrique. || Production de l'énergie électrique (usines hydrauliques, thermiques; houille [blanche, bleue]). || Puissance électrique, force électromotrice d'un générateur ( Joule, volt, voltampère, watt). || L'équipement, le réseau électrique d'un pays. || Distribution, transport de l'énergie électrique. Branchement, canalisation, circuit, dérivation, ligne; câble, isolateur, jonction, moulure, tube. || Station électrique. Centrale (centrale électrique). || Tableau de distribution électrique. || Transformation de l'énergie électrique en énergie mécanique. Moteur (moteur électrique, synchrone, asynchrone). || Allumage électrique d'un moteur ( Bougie, distributeur, vis [platinée]). || Étincelle électrique.(1864). || Éclairage électrique. || Lumière électrique. Ampoule, arc, fil, filament, lampe, phare, projecteur (→ Abat-jour, cit. 1; brancher, cit. 2). || Fil électrique. || Installation électrique. Bouton, commutateur, compteur, coupe-circuit, disjoncteur, douille, fiche, interrupteur, minuterie, plot, poire, prise (de courant), rosace (de plafond), suspension, trembleur, va-et-vient. || Chauffage électrique.Appareils électriques ( Électroménager). || Cireuse, cuisinière, fer à repasser, réfrigérateur, four, radiateur, rasoir, sonnerie… électrique ( Appareil; chauffage; éclairage). || Traction électrique. || Locomotive, machine électrique. || Train, tramway électrique. || Train électrique miniature. || Jouer au train électrique. || Voiture électrique. || Ligne électrique de chemin de fer.Télégraphe électrique.Chaise électrique. Électrocution.Billard (cit. 5 et 6) électrique.Traitement électrique, en médecine. || Rayons électriques. || Bain électrique.
0.1 (…) j'attends l'effet d'une belle expérience à laquelle les autres n'ont pas songé. Voici trois jours que nous guettons un rayon de soleil. J'ai les moyens de soumettre les métaux dans un vide parfait, aux feux solaires concentrés et à des courants électriques. Vois-tu, dans un moment, l'action la plus énergique dont puisse disposer un chimiste va éclater (…)
Balzac, la Recherche de l'absolu, Pl., t. IX, p. 598.
0.2 La voiture électrique de M. Paul Pouchain et celle du comte Joseph Carli montrent que l'installation d'un moteur électrique et des accumulateurs qui l'entretiennent n'a pas présenté de difficultés particulières. Il est donc à croire que dans les villes la voiture électrique et surtout le fiacre électrique ne tarderont pas à faire leur apparition (…) Au lieu de donner l'avoine aux chevaux pendant le cours de leur travail, on donnera de l'électricité à leurs succédanés de fer, des dispositifs de chargement étant installés aux stations de voitures.
L. Figuier, l'Année scientifique et industrielle 1895, p. 99 (1894).
0.3 Son mignon petit hôtel (…) était un véritable bijou de maison électrique, où tous les services étaient combinés de façon à donner vraiment le dernier mot du confortable moderne : ascenseurs électriques, éclairage et chauffage électriques, communications électriques, réservoir électrique dans la cave, et serviteurs presque électriques, que l'on ne voyait pour ainsi dire pas, leur service s'effectuant presque complètement par l'électricité.
A. Robida, le Vingtième Siècle, p. 78 (1883).
0.4 Quand on touche les moteurs électriques, les parois des ascenseurs, les postes de télévision, les douilles, les fers à repasser, et les fers à souder : on sent le tremblement léger qui entre dans le corps et dilue les forces de la vie. L'électricité est comme ça, elle tremble toujours. Un jour, peut-être, elle retrouvera ses véritables demeures, qui sont à la fois dans le ciel et dans les troncs des arbres. Il y aura de terribles orages électriques, et le monde se débarrassera de la tension douloureuse, en expulsant de grands éclairs.
J.-M. G. Le Clézio, les Géants, p. 205-206.
1 (…) de nombreux chercheurs ont étudié l'activité électrique du cerveau, précisé la technique de l'électro-encéphalographie et la description des électro-encéphalogrammes, et ils ont étendu ses applications tant à la psycho-physiologie qu'à la médecine nerveuse et mentale.
Jean Delay, l'Électricité cérébrale, p. 8.
2 (…) la lumière froide fulgure sur les façades, pénètre dans les lieux publics sous forme de tubes luminescents; dans nos appartements, nous en sommes encore à la lampe à incandescence à filament chaud, hérésie technique qui disparaîtra devant les tubes perfectionnés à lumière synthétique; nous vivrons alors dans un bain de lumière.
Les ondes ultra-courtes, dirigées par projecteurs, établissent un pont des plus curieux entre la radio et la lumière […] (elles) sont probablement les seules qui puissent prêter un essor définitif à la télévision, type de l'invention « en panne », qui piétine après des débuts prometteurs. N'oublions pas, parmi les réalisations de la très haute fréquence électrique, les instruments d'ondes Martenot, nouveauté artistique saisissante (…) ni les fièvres artificielles et autres thérapeutiques électrotechniques, qui s'enrichissent chaque jour de quelque application nouvelle.
P. Devaux, Hist. de l'électricité, p. 121 (1948).
3 Le sourire possède depuis l'origine du monde une propriété que les physiciens ont découverte depuis au courant électrique. Dès qu'il passe sur un visage, le visage d'en face est traversé tout aussitôt par une espèce de sourire induit qu'il n'est pas question d'empêcher.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. IV, XVIII, p. 197.
Fam. Chargé d'électricité statique. || Des cheveux électriques.
2 Fig. Qui produit une impression vive, excitante. || Un effet, une impression électrique. || Un contact; un baiser électrique (→ 2. Baiser, cit. 16; élastique, cit. 1). || Tressaillement électrique.
4 L'invasion (en 1214) produisait déjà l'effet électrique qu'on a vu par les volontaires de 1792 et par la mobilisation de 1914.
J. Bainville, Hist. de France, V, p. 62.
Bleu électrique, bleu assez clair, très vif.
tableau Désignations de couleurs.
DÉR. Électrifier, électriquement, électriser.
COMP. Bioélectrique, diélectrique, dynamo-électrique, ferroélectrique, hydro-électrique, isoélectrique, magnétoélectrique, nucléo-électrique, photoélectrique, piézoélectrique, pyroélectrique, radioélectrique, thermoélectrique, tribo-électrique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • électrique — ÉLECTRIQUE. adj. des 2 g. Il se dit De tout ce qui a la proprieté d attirer par le moyen du frottement, ou de ce qui a rapport à cette propriété. Corps électrique. Vertu électrique …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Électrique — Électricité L’électricité est l interaction de particules chargées sous l action de la force électromagnétique. Ce phénomène physique est présent dans de nombreux contextes : l électricité constitue aussi bien l influx nerveux des êtres… …   Wikipédia en Français

  • électrique — (é lèk tri k ) adj. 1°   Terme de physique. Qui a rapport à l électricité, qui la développe ou en provient. Machine, batterie électrique. Courant, étincelle électrique.    Force électrique, la cause inconnue des phénomènes de l électricité.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ÉLECTRIQUE — adj. des deux genres T. de Physique Qui est relatif à l’électricité, qui la produit, ou qui en provient. Machine électrique. Batterie électrique. Phénomènes électriques. Fluide, force électrique. Décharge électrique. étincelle électrique. Courant …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • ÉLECTRIQUE — adj. des deux genres T. de Physique. Qui a rapport à l électricité, qui la produit, ou qui en provient. Phénomènes électriques. Fluide, vertu électrique. Étincelle électrique. Courant électrique. Commotion électrique. Frictions électriques.   Il… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • électrique — adj. ÉLÈKTRIKO, A, E (Albanais, Bellecombe Bauges) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Voiture électrique — Une voiture électrique est une automobile mue par la force électromotrice de moteurs électriques, alimentée soit par une batterie d accumulateurs, soit par une pile à combustible (hydrogène ou méthanol), soit par un moteur thermique générateur… …   Wikipédia en Français

  • Champ Electrique — Champ électrique Représentation du champ électrique en quelques points de l espace dû à une charge élémentaire postive …   Wikipédia en Français

  • Champ electrique — Champ électrique Représentation du champ électrique en quelques points de l espace dû à une charge élémentaire postive …   Wikipédia en Français

  • Champ Électrique — Représentation du champ électrique en quelques points de l espace dû à une charge élémentaire postive …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.